Bienvenue sur ce blog

Demis Roussos - Follow me - (Suivez-moi!) 

 

 

Bienvenue sur ce blog destiné aux victimes des témoins de Jéhovah.

Vous êtes ou avez étés victimes de témoins de Jéhovah ?

Vous êtes ici chez vous !

Nous avons besoin de vos commentaires !

Les agissements des témoins de Jéhovah, pourrissent l'existence de trop de gens encore, c'est pourquoi, ce blog est destiné à libérer par le dialogue les nombreuses personnes qui en sont, ou en ont été victimes.

Vous pourrez au fil des pages, vous documenter, partager vos avis sur les sujets les plus sensibles, témoigner de votre propre expérience, ou encore débattre d'un sujet avec les internautes.

Je dédie ce blog à celui qui restera toujours le plus grand dans mon coeur, Manu, ainsi qu'aux nombreuses victimes des agissements des témoins de Jéhovah.

Bonne balade à tous.

Votre amie Joëlle.

mercredi 14 novembre 2012 09:17


L'histoire de Manu.

Blog de victimes-des-tj-parlons-en :Victimes des témoins de Jéhovah ? Parlons-En ! Vous êtes ici chez vous !, L'histoire de Manu.

Cliquez sur le lecteur 


Voici l' histoire de Manu

Bonjour à tous, 
Je ne suis pas témoins de Jéhovah, et pour tout vous dire, Jamais je ne le deviendrais !
L'homme avec qui je partageais ma vie, Manu m'a dit un jour cette phrase:
" Un jeune enfant c'est comme une jeune pousse de plante, c'est fragile, si on la piétine alors qu'elle n'est pas encore solide, celle ci finira par mal pousser, et en mourir "
Il faut que je vous précise qu'il était depuis sa plus tendre enfance, fils de parents témoins de Jéhovah, mais aussi membre d'une famille entière TJ, oncle, tante, cousins.....
Dés son plus jeune age, il fut dans l'obligation de suivre sa famille à la salle du royaume qui se trouvait à l'époque dans la ville voisine.
Pour ce faire, il devait interrompre immédiatement toutes ses activités, ses copains, la lecture de sa bande dessinée, ou autre, se presser d"enfiler son unique chemise blanche, et à contre coeur, accompagner sa famille.
Bien sur, il a grandit avec l'espoir qu'un jour ses proches puissent sortir de ce qu'il considérait comme une secte, il les a supplier de l'écouter, d'entendre sa souffrance, mais les mots et les demandes qu'il employait restaient perdus.
Il pris son indépendance à l'age de 19 ans, ne pouvant plus supporter l'atmosphère familial.
Malheureux, fragilisé, et devenu dépressif, il ne pouvait supporter d'avantage, et encore moins des témoins de Jéhovah venus sonner à sa porte...
En 2003, son papa hospitalisé dans un service de réanimation, entre la vie et la mort, doit subir de toute urgence une transfusion sanguine, jamais elle n'aura lieu, il décédera après que ses reins et d'autres organes se soient bloqués, car il est porteur de la carte des personnes à ne pas transfuser...
Apres maintes discutions et tensions avec sa maman, celle ci ne donnera jamais l'autorisation de transfusion.
Les médecins impuissants sont divisés en deux, leurs devoirs d'aider à la vie, et le dilemme de ne pas pouvoir transfuser...
Déjà un homme témoin de Jéhovah, harcelait le médecin du service de réanimation, au téléphone plusieurs fois par jour, afin de lui rappeler de ne pas administrer de sang au malade sous peine de poursuites judiciaires..
Les années passèrent, et rien n'avait changer, il me racontait parfois pendant des heures, avec les larmes aux yeux, son vécu, sa profonde souffrance, les nombreux enfermements volontaires de sa maman en hôpital psychiatrique, cette femme au combien conditionnée, qui prenait le temps de téléphoner à son fils, pour le prévenir qu'elle allait encore rentrer se faire internée pour quelques temps, mais qu'il ne devait pas s'inquiéter car elle avait pris le soin de prévoir un frère ou une soeur TJ qui passerait ramasser le courrier, et s'occuper de son chat.
Elle poussait même le bouchon, à lui dire que ce n'était pas necessaire qu'il lui rende visite, et elle ajoutait : Des frères et des soeurs vont venir tous les jours.
Personne ne s'occupait désormais de lui, il travaillait, menait sa vie, et quelques fois lorsque nous rendions visite à sa maman, des frères et soeurs TJ présents le dévisageaient du regard sans un mot.
Le 04 Septembre 2011, il pris le temps de discuter avec un témoins de Jéhovah inconnu rencontré par hasard sur un stand de braderie.
Je ne sais pas se qu'ils ont pus se raconter puisque Manu m'avait demandé de les laisser seuls un instant, mais ce fut un soir tragique, car sans motifs apparents, en rentrant à notre domicile, il se défenestrait sous mes yeux du sixième étage.
Le choc fut violent,,il mourut sur le coup..Il n'avait que 40 ans....
Cette histoire véridique aurait put se terminer là, mais il vous faut s'avoir qu'au moment des faits, sa maman était encore une fois de plus (selon sa propre volonté) hospitalisée en hôpital Psychiatrique, qu'aucuns membres de sa famille n'étaient présents à ses funérailles, et pour couronner le tout, n'étant pas mariés, il m'a fallut me battre pour pouvoir récupérer son corps après l'autopsie afin d'engager les premières démarches auprès des pompes funèbres.
Le policier chargé de l'affaire m'a confié n'avoir jamais vu ça de toute sa carrière, la loi disait qu'il devait rendre le corps à la famille, mais où était-elle?  
Pourquoi refusait-elle catégoriquement de récupérer le corps?
J'ai vécue pratiquement 13 ans à ses côtés, c'était un homme merveilleux, et d'une sensibilité rare!
Aujourd'hui je n'ai toujours pas eu de nouvelles de "ma belle famille", ils continuent à vivre dans leur monde, et personne n'a jamais repris contact avec moi afin de me demander quoi que ce soit sur cette soirée tragique.
J'ai tenté de me rendre chez mon ex belle mère un jour, afin de lui apporter un carton contenant divers papiers de son fils, papiers qui pourraient servir à la demande du capital décès versé par la Sécurité Sociale.
Celle -ci n'a pas pris le temps de m'ouvrir ouvrir sa porte, elle s'est mise à hurler au travers de celle ci, Non, Non, Non, puis s'est contentée d'appeler les services de police en invoquant que je l'importunais, et qu'elle avait peur.
C'était l'unique fois où je faisais le déplacement, j'ai laisser le carton devant sa porte, et je suis partie la gorge serrée.
J'ai apris par la suite, que la sécu avait bien mis en paiement cette demande de capital décès. 
Je pense qu'elle me croie coupable du malheureux geste de Manu, mais quelque part, ils peuvent bien croire tous ce qu'ils veulent, je n'ai rien à me reprocher MOI !
Pour les besoins de l'enquête, j'ai été entendue et ré-entendue par les services de police, l'enquête et l'autopsie ont conclue à un suicide.
Prés d'un an plus tard, j'ai retrouvé par pur hasard une lettre d'adieu cachée à mon domicile.
Manu y décrit la souffrance qu'il à enduré, le manque de dialogue, et la haine qu'il a accumulé durant toutes ses années vis à vis des témoins de Jéhovah, et surtout, oui sutout, il me demande pardon de n'être pas né dans une famille saine, ce qui l'a conduit désespérément à son geste.
En sa mémoire, j'ai construis ce site et j'écris actuellement un livre avec beaucoup d'amour et de pudeur, pour mettre au grand jour cette histoire dramatique.
Merci de m'avoir lue et n'oubliez pas :
" Un jeune enfant c'est comme une jeune pousse de plante, c'est fragile, si on la piétine alors qu'elle n'est pas encore solide, celle ci finira par mal pousser, et en mourir "
Malheureusement !

 
 

mercredi 14 novembre 2012 10:08


Les Confidences de Manu

Blog de victimes-des-tj-parlons-en :Victimes des témoins de Jéhovah ? Parlons-En ! Vous êtes ici chez vous !, Les Confidences de Manu

J'affirme ici, que Manu m'a confié :

1) Qu'une de ses tantes témoins de Jéhovah administrait réguliérement du bromure de sodium dans l'alimentation de son fils unique, au moment de sa puberté, afin que celui-ci n'aie pas d'érection, ni de désir sexuels.

2) Que cette même tante, présente chez la maman de Manu, se cachait derriere une porte ou un mur, lorsqu'une personne non témoins de Jéhovah arrivait ! Et qu'elle ne s'asseyait jamais à table avec eux, elle se claquait à même le sol dans un coin de la pièce, la tête entre les mains, sans dire un mot.

3) Que les membres de sa famille témoins de Jéhovah, ont retirés la croix posée sur la tombe de leur propre mère, le jour de l'enterrement, sous pretexte, qu'elle ne correspondait pas à leurs croyance, et l'ont remplacée par un vulgaire bout de bois sans nom planté dans la terre. Ce qui à provoqué une vive dispute entre eux !

 

mercredi 14 novembre 2012 11:45


Ma mémoire....

Johnny Hallyday

Je n'oublierai jamais.

Palis des sports 1982

mercredi 14 novembre 2012 10:28


Informations et Sensibilisations aux Sourds et Malentendants

Trop de sourds et de Malentendants se sont fait prendre aux piéges des témoins de Jéhovah.

Cette vidéo traite parfaitement le sujet.

mercredi 14 novembre 2012 12:07


|

ouvrir la barre
fermer la barre

Vous devez être connecté pour écrire un message à victimes-des-tj-parlons-en

Vous devez être connecté pour ajouter victimes-des-tj-parlons-en à vos amis

victimes-des-tj-parlons-en
victimes-des-tj-parlons-en | 3 fans

Ajouter à ma liste d'amis | Ecrire un message

 
Créer un blog